Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le petit Tarnais

Tout ce qui concerne le département du Tarn l'intéresse

Carmaux : turbulences municipales

La majorité municipale constituée par les élus du groupe Convergences citoyennes est-elle en voie de désintégration un an après avoir fait chuter la municipalité socialiste ? On peut se poser la question, le maire Jean-Louis Bousquet s'étant vu privé du soutien de 14 membres du groupe dont il a annoncé qu'il se retirait.

 

Les échanges sont vifs entre les 14 et le premier magistrat. Celui-ci déplore que ses accusateurs agissent en fonction d'intérêts personnels : ces derniers lui reprochent une méthode de travail solitaire contraire aux engagements pris lors des élections municipales de 2020.

 

Jean-Louis Bousquet entend se consacrer à la mise en oeuvre du programme que le groupe Convergences citoyennes avait adopté, déclare-t-il au Tarn libre de ce vendredi 26 mars. Sans doute n'a-t-il pas d'autre choix pour rester crédible aux yeux de la population carmausine et du conseil municipal. La déclaration de principe reste toutefois fragile face à la volonté de ceux que la presse départementale a nommés "les frondeurs". On ignore en revanche si leur attitude persistera jusqu'au moment fatal pour la majorité. Le vote du budget, au début du mois d'avril, sonnera l'heure de vérité. Si le projet soumis par le maire n'est pas adopté, la suite des événements sera compliquée, sauf dans l'hypothèse d'un compromis de dernière minute qui, pour l'instant, n'est pas à l'ordre du jour.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article